Johnny Hallyday allume le feu

En septembre 1998 Johnny Hallyday « allume le feu » à Bercy pour 3 représentations au Stade de France. Plusieurs chansons sont accompagnées par l’Orchestre Symphonique d’Europe.

La crise consécutive à la guerre du Golfe était passée par là et l’orchestre permanent avait fait long feu. L’époque de la formation en alternance des musiciens était révolue et celle de la professionnalisation émergeait. La greffe avait pris et c’est sous la houlette de Pascale Olivier, Laurent Kupferman, et toujours sous la direction de Olivier Holt que l’orchestre continuait sa vie sous un modèle économique différent, plus habituel, fait de cachets au gré des contrats obtenus. La vie de musicien d’orchestre professionnel.

Peu importe, un son était né, une habitude de jouer ensemble aussi, une expérience également. C’est tout ce qu’on retrouve dans cet accompagnement symphonique de Johnny Hallyday pendant ses trois concerts de 1998 au Stade de France. Une énergie unique, une envie de musique extraordinaire.

Huit ans après « la chaleur de Bercy« , les retrouvailles d’Olivier Holt et de Johnny Hallyday sur live symphonique font des étincelles ! Le « live » symphonique est utilisé au maximum de sa capacité, dont le très beau duo « Requiem pour un fou » avec Lara Fabian, ou encore le « Diego libre dans sa tête » qui bénéficie d’une introduction orchestrale pleine d’emphase et de profondeur.

Retrouvez l’enregistrement intégral du spectacle sur Qobuz :

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commenter via Facebook