L’homme de la mancha

L’ombre de Brel plane. Grâce à Olivier et ses liens privilégiés avec Jean Piat et Jean-Luc Tardieu l’orchestre est sollicité pour accompagner la reprise au théâtre Marigny et en tournée de l’Homme de la Mancha.

Jean Piat et Jeane Manson succèdent à Jacques Brel et Joan Diener pour une nouvelle production saluée par la presse de l’époque.

« Pour cette nouvelle présentation, le metteur en scène Jean-Luc Tardieu a tenté avec succès de jeter un pont entre un texte où abondent les scènes de pure comédie et une partition dont les morceaux de bravoure sont dans toutes les têtes. De Londres il a su retrouver le sérieux du traitement dramatique, de Paris il a conservé intact la musicalité de l’oeuvre, secondé par Olivier Holt au pupitre, qui déploie sans fioriture, ni larmoiement, une énergie communicative. »

(Le Monde le 24 janvier 1988).

L'Homme de la Mancha

Le spectacle a été nommé pour le Molière du spectacle musical 1988.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

2 thoughts on “L’homme de la mancha

  1. Bonjour

    je cherche les partitions de « sans Amour » tiré de l’homme de la manche pour un spectacle théatral ; pourrier vous m’indiquer comment me la procurer ?

    merci d’avance

    Anne Jacquin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commenter via Facebook